Nettoyage de communs d'immeubles

Les fréquences d’intervention pour le nettoyage de votre immeuble

28 mai 2017 Immeuble Nettoyage 0

Lorsque les copropriétaires décident d’employer une société de nettoyage, ils sont invités à définir une fréquence pour l’intervention. Cette dernière est surtout calculée en fonction de plusieurs critères, dont les tâches à accomplir. Si la superficie est importante, il y a de grandes chances pour qu’un entretien quotidien soit indispensable. Ce dernier

Le nombre de tâches à réaliser aura un impact sur la fréquence d’intervention

Les copropriétaires doivent dans un premier temps identifier tous les besoins avant de programmer une intervention, car ils ne seront pas identiques d’un bâtiment à un autre. Ce sera par exemple le cas pour un établissement public ou un immeuble avec des particuliers. Le premier critère à prendre en compte concerne la superficie des parties communes et la dimension de la copropriété. Si celle-ci est imposante, il sera nécessaire d’employer une société susceptible d’envoyer un ou plusieurs salariés qui auront le loisir de se départager les tâches à réaliser.

De nombreuses parties communes peuvent nécessiter l’intervention d’un spécialiste

Le nettoyage des parties en commun sera impacté par le nombre de colocataires et la présence de professions libérales ou de commerces. Ces experts souhaitent une propreté inégalée pour que les clients ne soient pas déstabilisés lors de leur venue. Dans ce contexte, un entretien quotidien et surtout minutieux devra être réalisé en priorité dans les escaliers et les ascenseurs ainsi que les couloirs. L’objectif premier consiste à offrir une belle image de l’immeuble. Les clients qui ont généralement un avis négatif sur l’environnement auront tendance à tourner les talons.

La présence de baies vitrées nécessitera un entretien plus conséquent et surtout régulier

Les immeubles sont désormais de plus en plus construits avec des espaces verts, ils permettent aux occupants de se relaxer grâce à un petit jardin en commun. Les employés devront procéder à l’entretien de cette zone que ce soit pour le nettoyage des bancs, les poubelles… Si certains arbres doivent être entretenus, les copropriétaires feront généralement appel à un paysagiste qui disposera de compétences plus poussées dans ce domaine. Il est aussi judicieux de spécifier que la nature des revêtements extérieurs peut représenter un véritable casse-tête et demander un savoir-faire précis.

Certains immeubles sont par exemple sublimés par d’importantes baies vitrées, il est donc nécessaire de supprimer les traces quotidiennement toujours dans l’objectif d’offrir un standing appréciable. Des immeubles peuvent ainsi attirer plus facilement des locataires lorsque l’environnement est agréable et surtout sain, car la propreté est souvent un gage de qualité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *